Palmarès des navigateurs Internet : janvier 2012

Logos Internet Explorer, Firefox, Chrome, Safari, Opéra

Avertissement : Les données exposées ici ne concernent que l’évolution de la navigation sur Internet depuis les ordinateurs fixes et portables. Les navigateurs présents sur mobiles, tablettes et consoles ne sont donc pas comptabilisés.

Que retenir de ce mois de janvier ?

Au niveau mondial

Coup de tonnerre en ce début d’année 2012 : Chrome passe Firefox et prend la seconde place du podium mondial ! Pour vous dire l’importance de l’événement, c’est la première fois depuis que les statistiques sur les PdU existent que l’on voit un chamboulement dans la hiérarchie des Navigateurs Internet…

Légère stagnation pour un Internet Explorer dont la version 9 continue de peiner à compenser les pertes cumulées de ses ancêtres 6, 7 et 8.

Grande victoire pour le blockbuster de Google qui prend enfin la seconde place du podium ! Chrome a maintenant IE en ligne de mire, une affaire qui au rythme actuel ne devrait pas lui prendre plus de 6 mois…

Mauvais début d’année pour un Firefox qui, non content d’avoir perdu une place qu’il occupait depuis une dizaine d’années, recule à nouveau en ce début 2012 sur tous les fronts. Les temps sont durs pour le renard de feu.

Safari grapille, grapille, grapille… les ordinateurs Apple se portent bien !

Europe et France

Les choses sont maintenant bien différentes. Chrome y est encore loin de titiller les deux ancêtres, et Firefox et IE continuent de jouer la première place à une marge d’erreur près avec encore une bonne avance sur le troisième larron. Mais ici comme ailleurs, les deux ennemis de toujours perdent du terrain face à la superproduction de Mountain View…

Et moi dans tout ça ?

Depuis le premier jour où j’ai installé Firefox, j’ai rêvé le voir détrôner Internet Explorer. D’année en année, tout au long de la décennie passée, j’ai regardé avec plaisir les PdU d’IE reculer, reculer, reculer. Puis la machine de guerre de Google est arrivée, et le monde a changé.

Aujourd’hui la fin de la suprématie Microsoft est annoncée, ce n’est plus qu’une question de mois et ce quel que soit le secteur (mondial, continental, national) auquel on s’intéresse. Mais ce n’est pas Firefox qui prendra la relève. C’est dommage, et ça m’attriste un peu.

Enfin, tout n’est pas encore perdu. Ces derniers mois les courbes se tassent, ou virent carrément de direction. 2012 va être l’année du renouveau ! Et puis, si la bataille finale doit avoir lieu entre Chrome et Firefox, deux navigateurs à la pointe de la technologie et du respect des standards, ce sera, quoi qu’il arrive, une victoire pour Internet.

L’essentiel, il faut le rappeler, est de ne plus jamais avoir à subir la suprématie d’une… chose… comme Internet Explorer.

Janvier au détail

Évolution des PdU des 5 navigateurs Internet majeurs au Monde sur le dernier mois
Navigateurs NetMarketShare StatCounter W3Counter
Parts (%) Variation Parts (%) Variation Parts (%) Variation
Internet Explorer 52.96 +1.09 37.45 -1.20 30.9 -0.3
Chrome 18.94 -0.17 28.40 +1.13 24.6 +0.8
Firefox 20.88 -0.95 24.78 -0.49 24.8 -0.7
Safari 4.90 -0.07 6.62 +0.54 6.5 +0.2
Opera 1.67 +0.01 1.95 -0.03 2.5 -0.1
Évolution des PdU des 5 navigateurs Internet majeurs en Europe sur le dernier mois
Navigateurs StatCounter
Parts (%) Variation
Firefox 31.19 -1.26
Internet Explorer 31.05 -0.23
Chrome 26.86 +1.32
Safari 6.31 +0.47
Opera 3.83 -0.30
Évolution des PdU des 5 navigateurs Internet majeurs en France sur le dernier mois
Navigateurs StatCounter
Parts (%) Variation
Internet Explorer 33.94 -0.08
Firefox 31.94 -1.02
Chrome 23.75 +0.64
Safari 8.64 +0.48
Opera 0.90 -0.06

Sources : NetMarketShare, Statcounter, W3Counter, IE6CountDown.

Maxime Mullet • L’Arpenteur de l’Infosphère

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *