Palmarès des navigateurs Internet : septembre 2012

Les navigateurs Internet, il y a en a pour tous les goûts, tous les besoins. Chaque mois, l’Arpenteur de l’Infosphère vous dresse un bilan des préférences des Internautes en matière de logiciels de surf à travers la France, l’Europe et le Monde, et vous aide à choisir en toute connaissance de cause.

Logos des cinq principaux navigateurs Internet, Internet Explorer, Firefox, Chrome, Safari et Opéra, disposés aux cinq pointes d'un pentagramme

Remarque : Les évolutions de classement exposées dans ce billet concernent la navigation sur Internet à partir d’ordinateurs fixes et portables. Les navigateurs présents sur mobiles (smartphones), tablettes et consoles ne sont pas abordés.

Que retenir de ce mois de septembre ?

Bilan général

Un mois très homogène tous continents confondus. De l’Internet mondial au marché local français, en passant par le continent européen, le constat est le même : Chrome, et dans une moindre mesure Safari, sont en progrès régulier, pendant qu’Internet Explorer et Firefox cèdent peu à peu leurs PdU chèrement acquises ces dix dernières années.

Classement mondial

Chrome avait fêté le mois précédent son passage en pôle position mondiale avec des résultats en léger recul. La pause fut de courte durée, et c’est en véritable leader que la firme de Mountain View voit les statistiques de son poulain repartir en nette hausse. Les écarts se creusent avec la concurrence…

Une bonne et une mauvaise nouvelle pour Internet Explorer en cette rentrée 2012. La bonne, c’est que les utilisateurs continuent d’accepter de mettre à jour leur OS (de XP et Vista vers Seven) et/ou leur navigateur (de IE6, 7 et 8 pour IE9). D’où une première conséquence, les vieux navigateurs obsolètes disparaissent peu à peu du paysage. Par contre la mauvaise nouvelle, c’est que ces mises à jour ne se font pas toutes vers des produits Microsoft modernes… et donc seconde conséquence, IE continue globalement à reculer.

La mauvaise période continue pour Firefox, avec un sixième mois consécutif à la baisse. L’époque est à la simplicité, au tout-en-un, au plug-and-play, et le navigateur numéro un dans le modulable avec ses plus de 80 000 extensions ne charme plus l’internaute moderne.

Safari pète la forme ! les matériels Apple de plus en plus présents sur toute la planète ? En tout cas un navigateur avec lequel il faut toujours plus compter !

Opéra fidèle à lui-même, oscillant entre 1.5 et 2%, comme depuis… toujours ?

Classement européen

Chrome continue de prendre le large en Europe avec, seulement deux mois après son passage en pôle position, une marge déjà confortable à plus de 2% de PdU sur l’éternel second Firefox, et à plus de 4% sur Internet Explorer. Si les courbes ont eu tendance à se tasser sur la fin de l’été, il n’en reste pas moins que la nouvelle hiérarchie européenne est partie pour durer.

Safari progresse (notamment grâce à ses résultats en France ? voir ci-dessous) et petit à petit devient un navigateur avec lequel il faut compter. Opéra stagne.

Classement français

Le mois précédent, 2.1% séparaient les 3 leaders du marché français, tous trois autour de 30% de PdU. Ce mois-ci, la hiérarchie en France n’évolue pas mais, la poursuite des tendances aidant, il n’y a maintenant plus que 1.65% entre Firefox, toujours en tête, et Chrome, toujours troisième. Internet Explorer quant à lui conserve, probablement pour le dernier mois, sa seconde place, de justesse, avec 0.08% de PdU d’avance sur Chrome.

Excellente progression une nouvelle fois pour Safari qui, chez nous, ne va plus tarder maintenant à dépasser les 10%. Opéra ne varie guère et reste sous les 1% de PdU.

Septembre 2012 au détail

Remarque : Depuis juillet 2012 W3Counter ne sépare plus les internautes utilisant Safari depuis un Mac (un ordinateur fixe) de ceux l’utilisant depuis un appareil mobile Apple. Conséquence, la valeur annoncée ne peut donc plus être directement comparée à celle donnée par les autres organismes. Reste la variation…

Évolution des PdU des 5 navigateurs Internet majeurs au Monde sur le mois écoulé
Navigateurs StatCounter W3Counter NetMarketShare
Parts (%) Variation Parts (%) Variation Parts (%) Variation
Chrome 34.21 +0.62 28.4 +0.1 18.86 -0.27
Internet Explorer 32.70 -0.15 27.6 = 53.63 +0.03
Firefox 22.40 -0.45 22.8 = 20.08 +0.03
Safari 7.70 +0.31 (14.1) (-0.3) 5.26 +0.16
Opera 1.61 -0.02 2.3 +0.1 1.62 +0.04
Évolution des PdU des 5 navigateurs Internet majeurs en Europe sur le mois écoulé
Navigateurs StatCounter
Parts (%) Variation
Chrome 31.48 +0.38
Firefox 29.24 -0.30
Internet Explorer 27.10 -0.23
Safari 7.81 +0.32
Opera 3.31 -0.11
Évolution des PdU des 5 navigateurs Internet majeurs en France sur le mois écoulé
Navigateurs StatCounter
Parts (%) Variation
Firefox 30.57 -0.27
Internet Explorer 28.99 -0.41
Chrome 28.91 +0.17
Safari 9.46 +0.60
Opera 0.92 -0.03

Sources : NetMarketShare, Statcounter, W3Counter, IE6CountDown.

Maxime Mullet • L’Arpenteur de l’Infosphère

4 réponses à “Palmarès des navigateurs Internet : septembre 2012

  1. OS Man

    Mauvaise nouvelle pour Firefox :
    Une erreur de stratégie de développement rend impossible l’utilisation des dernières versions du plugin Flash Player pour Firefox sur un compte Windows limité (compte utilisateur). Cela rend donc illisible bon nombre de vidéos encapsulées sur les sites.
    Après avoir fouillé sur internet, je m’aperçois que ce problème est connu mais non pris en compte et donc non résolu. C’est pourquoi après plusieurs années d’utilisations de Firefox, j’abandonne ce navigateur pour me diriger vers Google Chrome dont la popularité ne cesse d’augmenter.

    1. Maxime Mullet (auteur de l'article)

      D’abord merci pour l’info, n’étant pas concerné je n’étais pas au courant du problème, ça me permettra probablement d’aider mon entourage !

      Le problème décrit est réel, mais il est apparemment – apparemment car je ne peux pas tester les solutions, je n’ai pas le plantage – pris en compte et les procédures de résolution se trouvent sur le site de Mozilla : Flash 11.3 ne charge pas les vidéos dans Firefox.
      Bien sûr si vous les avez testées et qu’elles ne fonctionnent pas, n’hésitez pas à le dire ici.

      Pour ma part, j’ai toujours les 3 navigateurs principaux d’installés et à jour, et je jongle selon mes besoins. Firefox a encore un avantage dont je ne saurais me passer : sa gestion exemplaire de l’utilisation de la RAM lorsque de très nombreux onglets sont ouverts… Mais j’utilise aussi autant Chrome.

  2. OS Man

    Je vous remercie de votre réponse très rapide.

    J’ai essayé la première solution proposée mais sans succès par contre je n’ai pas essayé celle utilisant Real Player car je le trouve très lourd et ne l’utilise que lorsque l’on ne peut pas faire autrement (sinon il vaut mieux utiliser un lecteur léger et multiplateforme du type vlc).
    A l’occasion et à titre de curiosité j’essaierai.

    Petit retour gratuit de mes premiers pas sur Google Chrome : il y a des petits automatismes et animations sympathiques que l’on ne soupçonne pas en utilisant Firefox.
    Cela dit je reconnais que le terme « abandonner » est peut-être un peu sévère pour Firefox ne
    serait-ce que par le fait que je ne vais finalement pas le désinstaller de suite pour la raison toute bête suivante : il prend peu de place au niveau installation dans Program Files : <50 Mo alors que Google Chrome en prend plus de 300 Mo (peut-être, après, voir la place utilisée dans les profils utilisateurs). Par contre je n'ai pas encore regardé la place qu'il prend en RAM mais je le trouve un peu plus rapide. Cependant il manque un petit quelque chose de tout bête à moins que j'ai mal cherché mais je crois bien qu'il n'y a pas de barre de séparation possible entre les marques page ; oui oui, on est difficile :)

    1. Maxime Mullet (auteur de l'article)

      Et merci à votre tour de repasser donner des nouvelles.

      C’est bien dommage que la bidouille présentée ne fonctionne pas… Hélas je ne peux pas vous aider plus sur le sujet, je n’ai – pour l’instant – pas rencontré le problème chez les utilisateurs autour de moi. Et entièrement d’accord avec vous sur Real Player, ça fait des années que je l’ai banni pour VLC moi aussi ;)

      Pour info Adobe de son côté corrige pas mal de choses ces derniers jours, mais seulement en direction de Chrome et IE qui l’intègrent en natif, pas envers Firefox qui continue de le faire passer par la case plugin… (Adobe patche IE10 et Chrome)

      Pour les barres de séparation dans Chrome, non, à ma connaissance elles n’existent pas (encore). Ca fait partie des « petites » différences entre les navigateurs ;)

      Question vitesse pure oui en général Chrome est placé (en ressenti utilisateurs) légèrement devant Firefox. Mais ça se joue à de toutes petites fractions de secondes, contrairement à toute la concurrence qui reste assez loin en général (tous plugins et modules désactivés bien sûr, ce qui n’est jamais vraiment le cas en situation réelle).

      Pour l’utilisation de la RAM c’est très simple à vérifier, ouvrez 15 onglets dans Firefox, fermez Firefox, rouvrez Firefox (en mode retour de tous les onglets de la session précédente) : en utilisation mémoire vous n’aurez que l’onglet réellement ouvert. Tant que vous ne repassez pas sur les autres onglets, il ne les remet pas en mémoire. Très pratique pour une personne comme moi qui ouvre toujours plein de sujets à la fois ^^
      Faites pareil avec Chrome, à la réouverture il va vous remettre en mémoire tous les onglets, même si vous ne repassez pas dessus. Donc si votre pc commençait à ramer, ben il faudra en fermer, pas d’autre solution.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *